L’Ehrlichiose une maladie transmise par les tiques

Publié le : 06/04/2018 - Catégories : Chat et Chaton , Chien et Chiot , Maladies , Maladies
Ehrlichiose une maladie transmise par les tiques

Qu'est-ce que l'Ehrlichiose canine ?

L'Ehrlichiose canine est une maladie infectieuse transmise par la piqûre de tiques infectées.
La bactérie la plus fréquente est Ehrlichia canis transmise par la tique brune du chien (Rhipicephalus sanguineus) à l’occasion d’un repas de sang et l’incubation de la maladie est d’environ 10 à 20 jours.
Comme les autres maladies transmises par les tiques, les symptômes de l'Ehrlichiose peuvent ne pas être évidents. Si elles ne sont pas traitées, cette maladie peut évoluer vers une infection chronique (persistante), qui peut durer des jours, des mois ou des années sans montrer de symptômes. C’est une maladie grave. En l'absence de soins adéquats, l’Ehrlichiose, dans certains cas, peut être fatale.
Les bergers allemands semblent être prédisposés à la forme sévère et chronique de la maladie.

Les stades de l'Ehrlichiose chez le chien

Les signes d'Ehrlichiose peuvent être divisés en trois stades différents de la maladie chez le chien.

  • Phase aiguë (maladie précoce),
  • Phase subclinique (aucun signe extérieur de maladie)
  • Phase chronique (deux à quatre mois après l’inoculation de la bactérie par la tique ).

Quels sont les signes de l'Ehrlichiose ?

Les chiens infectés peuvent avoir de la fièvre, des ganglions lymphatiques enflés, une détresse respiratoire, une perte de poids, des troubles hémorragiques et, occasionnellement, des troubles neurologiques. Cette phase aiguë peut durer de deux à quatre semaines.
La phase subclinique représente le stade d'infection dans lequel l'organisme est présent, mais ne provoque aucun signe extérieur de la maladie. Parfois, un chien traverse la phase subclinique sans que son propriétaire soit conscient de l'infection.
La phase subclinique est souvent considérée comme la pire phase, car il n'y a pas de signes cliniques et donc elle n'est pas détectable. Au cours de cette phase, la seule indication qu'un chien peut être infecté est si une analyse de sang est faite.
Une numération plaquettaire basse (appelée thrombocytopénie) et / ou une hyperglobulinémie (taux élevé de globuline dans le sang) peuvent être décelées lors des analyses.
La phase chronique peut s’installer parce que le système immunitaire n'est pas capable d'éliminer l'organisme. Les chiens sont susceptibles de développer une foule de problèmes : anémie, épisodes hémorragiques, boiterie, problèmes oculaires (y compris une hémorragie oculaire), problèmes neurologiques et membres enflés.
À l’analyse sanguine, les chiens présentent une diminution de toutes les cellules du sang due à une atteinte irréversible de la moelle osseuse (site de production de cellules sanguines).
Le chien devient incapable de fabriquer une quelconque des cellules sanguines nécessaires pour maintenir la vie (globules rouges, globules blancs et plaquettes).
Les chiens atteints de formes chroniques ont très peu de chances de survivre.

Comment l'Ehrlichiose est-elle traitée ?

Les chiens souffrant d'anémie sévère ou de problèmes de saignement peuvent nécessiter une transfusion sanguine. Cependant, cela ne fait rien pour traiter la maladie sous-jacente.

Certains antibiotiques sont assez efficaces, mais un long traitement, généralement de six semaines, peut être nécessaire.

Où trouve-t-on l'Ehrlichiose canine ?

Différentes souches d'Ehrlichiose canine sont trouvées surtout autour de la Méditerranée, dans la vallée du Rhône et le Sud-ouest, mais aussi dans la région lyonnaise, le Massif Central et le Bassin Parisien.
Les cas d’Ehrlichiose sont plus fréquents au printemps et à l’automne (activité maximale des tiques).

Prévention de l'Ehrlichiose

  • Il n'y a pas de vaccin disponible et les meilleurs moyens de prévenir ces piqûres infectieuses passant par une lutte efficace et raisonnée contre les tiques toute l'année.
  • Ne promenez pas votre chien dans les environnements favorables aux tiques (forêts, parcs, herbes hautes, haies, buissons, broussailles ou tout simplement dans le jardin.)
  • Après la promenade, des contrôles corporels approfondis de l’animal doivent être effectués.
  • Retirez toutes les tiques éventuellement présentes avec un petit crochet spécial.

Attention, n'utilisez jamais un produit antiparasitaire prévu pour les chiens sur un chat sans l'avis de votre vétérinaire. Certains de ces produits sont mortels pour les chats.


Si vous avez des questions ou des préoccupations, vous devriez toujours consulter votre vétérinaire.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to compare.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]