Catégories du blog

Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Nos services

Informations

Promotions

L’arrivée de votre chiot à la maison.

Publié le : 12/04/2017 10:23:28
Catégories : CONSEILS POUR VOTRE CHIOT

Votre chiot a 8 semaines minimum, il vient de quitter sa fratrie, sa mère et l’environnement où il a démarré sa vie de chien. Il vient de quitter ses repères et ne vous connaît pas. Les premiers jours peuvent parfois être perturbants pour vous comme pour lui.

En tant que maître, il faut dès maintenant instaurer les règles de vie dans la maison et s’y tenir. Son arrivée à la maison, la découverte de son nouvel environnement représentent un stress important qu'il convient de réduire au minimum en le préparant avec patience et sans brutalité.

 

Voyage entre son ancien foyer et votre maison.

Travailler en anticipation pour éviter tout stress au chiot :

  • Prévoir un linge imprégné de l’odeur de la portée
  • Prévoir un sac de transport ou une cage ouverte (les chiens n'ont pas le droit de voyager libre)
  • Poser le chien avec le linge dans l’élément de transport
  • Prévoir un personne pour la conduite et une autre s’occupant du chiot
  • Surveiller l’attitude du chiot dans l’entrée, le démarrage et le trajet de voiture : odeur, bruit, vitesse excessive peuvent être perturbants. 

L’arrivée de votre chiot à la maison : donnez-lui des repères

Lors de son arrivée chez vous, installez votre chiot dans son espace calme, isolé, hors du passage où il peut se retirer quand bon lui semble, qui comprend:

  • Sa gamelle d'eau.
  • Son panier ou un cousin ou une cage ouverte
  • Ses jouets

Placez-le simplement sur son coussin et attendez qu'il sorte de lui-même. Laissez-le découvrir son nouvel environnement à sa guise tout seul et tranquillement. Il  doit se sentir en confiance. Plus il se sentira en confiance, plus son adaptation à sa nouvelle vie sera rapide et aisée. Il est important d’expliquer aux  enfants, si vous en avez, que lorsque le chiot 'est retiré " chez lui ", il faut le  laisser en paix. 

L'apprentissage de la propreté

Vous devez aussi lui apprendre la propreté. Au début, il est possible qu'il ne soit pas propre : il arrive dans un nouvel environnement, peut être perturbé par tous ces changements, et avoir du mal à se retenir devant ce flots d'émotions. En plus il est extrêmement jeune, il ne peut pas contrôler son système urinaire comme un adulte !

Votre chiot passera beaucoup de temps à dormir. Mais lorsqu'il se réveillera, il aura envie de faire ses besoins. C'est le moment idéal pour le sortir ! Il en va de même juste après le repas du chiot. Sortez régulièrement votre chiot pour ses besoins naturels et félicitez-le quand il les fait dehors, mais ne le grondez pas quand il les fait à l'intérieur; ce n'est pas de sa faute. Si vous prenez le chiot sur le fait (et uniquement dans ce cas), dites-lui "Non", avec une grosse voix.

En cas d'"oubli", ne faites surtout pas:

  • Plonger le museau du chien dans ses excréments
  • Frapper le chiot
  • Punir le chiot de quelques manières que ce soit 

Mais faites:

  • Nettoyer les dégâts (si possible hors de la présence du chiot) sans eau de javel, préférez du vinaigre 
  • En profiter pour sortir le chiot et le féliciter s'il fait ses besoins dehors  

Un chiot doit être éduqué 

Mettez au point avec votre chiot ses droits et ses interdits. Il ne faut pas attendre qu'il ait six mois pour y penser.

• OUI! + caresse = tu peux faire cela

• NON! avec une intonation sévère = tu ne peux pas faire ceci 

Toujours le prendre sur le fait, ne pas exiger qu'il comprenne un acte passé : pour le chien, ce qui est fait est fait et il est inutile de revenir là-dessus.

Restez d'une humeur égale ; les crises de nerfs ne servent qu'à déstabiliser votre chien.

Le jeune chien doit avoir un maître, il a besoin de beaucoup de douceur, ce qui n'exclut pas la fermeté (mais pas de violence) pour avoir des repères de comportement.

Votre chiot doit garder sa place de chien, et ne pas se prendre pour un humain !

Les chiens vivent en société. Ils doivent donc apprendre les codes et règles qui leur permettront de se reconnaître, de se comprendre entre eux et de cohabiter en harmonie avec les humains. Cela demande un apprentissage pour lui comme pour vous.

Entre 4 et 16 semaines, le chiot traverse une phase importante, appelée période de socialisation. Durant ces semaines décisives, votre compagnon est prêt à apprendre ces codes et à découvrir le monde.

A l’élevage, l’éleveur a commencé la socialisation de votre chiot ; nous vous conseillons de continuer cette socialisation et nous vous recommandons de vous inscrire à une école du chiot.

Vous y découvrirez:

• Des conseils pour le connaître et le comprendre.

• La manipulation correcte du chiot.

• Des propriétaires de chiots.

• Des astuces pour vos soucis du moment.

 

Les soins

Les vaccins

• À 8 semaines : vaccins contre la maladie de Carré, l'hépatite contagieuse, la leptospirose, la toux du chenil et la parvovirose.

• À 12 semaines: rappel (maladie de Carré, l'hépatite contagieuse, la leptospirose, la toux du chenil et la parvovirose).

• À 5 mois: rage

Les vaccins sont à renouveler annuellement. Le passeport européen de votre chien fait office de carnet de vaccination. Gardez-le précieusement et tenez-le à jour.

Les parasites 

Les tiques sont des parasites de la famille des acariens, que l'on trouve à certaines périodes de l'année. Leur période d'activité maximale se situe au printemps et à l'automne. Elles peuvent être responsables de maladies graves, voire mortelles, chez le chien, mais aussi chez l'homme. Il est donc important, au retour de promenade, de bien brosser votre chien, et de régulièrement le contrôler et enlever les tiques qui pourraient y être accrochées.


Les puces sont un parasite courant chez le chien. Si le problème est traité tôt, on peut s'en débarrasser sans aucun problème, avant qu'elles aient envahi toute la maison.


Les parasites intestinaux sont relativement fréquents chez les chiens qui mangent n'importe quoi en promenade. On peut s'en prémunir en faisant avaler régulièrement un vermifuge au chien. Votre vétérinaire vous indiquera la fréquence nécessaire au traitement et vous fournira le produit nécessaire.

L'entretien de la fourrure

Brossez votre chien régulièrement. En fonction de sa race l'éleveur vous aura conseillé la brosse, le shampoing qui lui conviendront le mieux.

 

Une nutrition adaptée pour un bon départ de votre chiot

 Croquettes sans céréales pour chiot

 

croquettes sns céréales pour chiot

Articles en relation

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Connie


27/07/2016 06:53:18

So excited I found this article as it made things much quciker!

Ajouter un commentaire

 (avec http://)