Meilleures ventes

Nos services

Informations

Promotions

Aucun produit en promotion en ce moment.

Education – Commencer les bases d’éducation avec son chiot

Publié le : 07/10/2017 11:47:43
Catégories : CONSEILS POUR VOTRE CHIOT , EDUCATION ET COMPORTEMENT CHIEN ET CHAT

Education – Commencer les bases d’éducation avec son chiot

Adopter un chiot implique certaines responsabilités et engagement envers lui, comme par exemple lui faire découvrir le monde dans lequel il sera amené à grandir, lui apprendre la propreté etc.… en gros être un guide pour lui apprendre à évoluer dans son nouveau milieu.

Qui ne s’est pas posé les questions suivantes avec l’arrivée de son chiot à la maison : à quel âge puis-je commencer à lui apprendre les bases de l’éducation ? n’est-il pas trop jeune ? Quels ordres puis-je lui apprendre ? A quelle fréquence ? A quelle vitesse le chiot va apprendre les nouveaux ordres ?

Trop jeune pour débuter les apprentissages de bases ? 

C’est une question légitime et très fréquente de la part de nombreux maîtres. Il n’est jamais trop tôt pour débuter les apprentissages. On peut tout à fait commencer à initier quelques bases simples comme la position assise ou couchée à son chiot. Cependant, ne l’oublions pas, votre compagnon est un chiot pas un chien adulte. Son attention est difficile à garder et comme tout apprentissage il aura besoin de répétition et de cohérence de votre part. C’est l’occasion de stimuler son intelligence et de partager un agréable moment pour tous. Pour vous le plaisir de lui apprendre de nouvelles choses et pour le chiot d’obtenir des récompenses et l’attention de son humain.

Quels ordres ?

Il faut aller progressivement dans la difficulté des ordres que vous souhaitez apprendre à votre chiot. Vous n’allez pas travailler par exemple le pas bouger si le chiot n’a pas acquis au moins le assis ou le coucher. Tout d’abord, commencez par des choses simples et réalisables pour lui, qu’il soit en RÉUSSITE. C’est quelque chose de très important, il faut que ce moment ne soit associé qu’à du positif. Petit à petit, en fonction de l’évolution de votre chiot, augmentez progressivement la difficulté en rajoutant une petite distraction ou tout simplement en effectuant l’ordre dans un autre milieu (maison, jardin, trottoir devant la maison, au parc etc.…).

Quelle fréquence ?

Replaçons les choses dans leur contexte. Ici nous sommes dans la situation d’un chiot. Ce qui veut dire que son attention est très vite limitée, il se distrait vite, peut se frustrer rapidement s’il n’y arrive pas etc… Si vous souhaitez mettre toutes les chances de réussite de votre côté, le plus respectueux pour chacun est de privilégier les répétitions mais avec une durée réduite, pas plus de 5 minutes pour un tout jeune chiot ! Dites-vous que tout peut être prétexte à faire un petit assis : le moment de la gamelle, il veut un jouet, hop un assis, il veut des caresses, hop un assis, ou sans raison apparente, vous passez à côté de lui, hop un assis etc… Comme on dit, la répétition fixe les idées. L’objectif ici par exemple est de lui apprendre le assis et comme tout apprentissage n’allez pas trop vite et soyez patient et cohérent.

Quand est-ce que le chiot comprendra les ordres que nous lui apprenons ?

Plus vous serez clair dans vos demandes plus le chien pourra faire le lien entre mon humain me demande « telle chose » = telle action à faire. Dans notre société on demande à ce que tout aille vite. Répondez à ces questions : En combien de temps avez-vous appris à écrire et à lire quand vous n’étiez encore qu’un jeune enfant ? En combien de temps arriviez-vous à manier la paire de ciseau sans vous couper et faire de belles découpe ? Et pour savoir utiliser votre vélo ? ou conduire votre voiture ? Pour le chiot c’est pareil, il lui faut du temps et qu’il ait la possibilité de s’entraîner. Tout en n’oubliant pas le facteur motivation ! plus il sera motivé plus il apprendra rapidement. Il ne faut pas comparer les chiots entre eux. Certains apprendrons très rapidement et sans difficulté certains ordres et alors que d’autres auront besoin de plus de temps pour les mêmes ordres. Mais à l’inverse ces derniers apprendront vites d’autres ordres alors que les premiers chiots auront plus de difficulté. N’oublions pas que le facteur « race » peut aussi participer à une compréhension rapide, notamment les races type berger ou de travail. Pour ma part, tous les chiens ont la capacité d’apprendre ! Le rythme varie effectivement mais ce qui compte c’est bien le résultat non ?

Comment être clair dans les demandes sur un chiot qui ne connait rien ?

La question de la clarté et de la constance est très importante lors des apprentissages. Je vous invite à lire l’article écrit sur les apprentissages et comment le chien apprend. Avec un chiot, vous partez sur un individu vierge de tout apprentissage (niveau ordre), il faut donc les lui apprendre. Comment ? C’est très simple, la phase d’apprentissage demande de provoquer l’attitude que l’on souhaite obtenir, de dire l’ordre associer et de récompenser. Attention au choix des gestes et des mots que vous souhaitez utiliser, tout le monde devra avoir la même attitude, gestuelle et utiliser le même mot. On voit si le chiot commence à comprendre lorsque l’on demande avec le geste l’ordre et que le chiot réponde en proposant la bonne attitude. Si vous lui demander « assis » et qu’il vous propose « coucher », attention, peut-être il y a une confusion dans la tête de votre petit chiot, dans ce cas retravailler séparément le assis du coucher.

Plus vous stimulerez votre chiot plus il apprendra vite et mieux. De plus vous créerez une réelle complicité et compréhension entre vous, c’est un plaisir qu’il ne faut pas mettre de côté ! Je vous souhaite de bien vous amuser avec votre loulou et de lui apprendre de nombreuses choses !

Source :

http://lescoussinetsdaure.fr

Que vous ayez un problème de comportement ou un désir d'éduquer votre chien, organiser une journée récréative avec vos enfants autour du chien ou tout simplement besoin de comprendre votre animal n’hésitez pas à contacter:

*Aurélys – Les Coussinets d’Auré* au 06 87 01 38 79

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)