Pourquoi mon chien perd ses poils ?

Publié le : 23/10/2017 - Catégories : Chien et Chiot , Vie pratique

pourquoi-mon-chien-perd-ses-poils-mue-chute-des-poils



Le plaisir et les satisfactions que peuvent procurer la compagnie d'un chien sont souvent amoindris par ses chutes de poils, suffisamment désagréables, même si elles ne sont pas constantes, pour devenir obsessionnelles ! Quelquefois, il faut traiter l'animal, mais parfois, il faut accepter la chute de poils comme un signe de bonne santé. La pousse du poil chez le chien se fait de façon répétée en un cycle régulier. Tout au long de la vie de votre animal, le poil se développe puis tombe, puis repousse. La chute des poils fait donc partie intégrante de ce cycle. Cependant, il faut faire la différence entre une chute de poils normale et la chute de poils due à des troubles de santé, des phénomènes physiologiques, pathologiques ou environnementaux qui en aggravent ou en modèrent l'importance.


Le cycle de croissance du pelage du chien

La robe du chien est constituée de poils, de longueur, de densité et de couleur différentes selon la race ou la variété.

Le poil comporte 2 parties :

  • La racine ou follicule, implantée dans le derme.
  • La tige, partie apparente, composée de kératine.

Tout au long de la vie de votre chien, les poils passent par un processus de croissance et de renouvellement en trois étapes. Ces trois phases sont expliquées simplement ci-dessous :

  • Phase anagène ou phase de croissance : lorsque les nouveaux poils sont en phase active de croissance . Celle-ci sera variable en fonction de la race, de l’individu ainsi que de la longueur du poil.
  • Phase catagène ou phase d'involution : les nouveaux poils atteignent leur longueur maximale et cessent de croître activement.
  • Phase télogène ou phase de repos avant la chute : les poils rentrent dans une phase de repos, les poils plus âgés en fin de vie tombent et de nouveaux poils commencent à pousser.

Les chiens ont des poils qui poussent puis meurent et tombent en permanence. La chute des poils fait donc partie intégrante de ce cycle et il est donc normal qu'un chien perde des poils.

En revanche, si un chien perd ses poils en abondance ou qu'ils ne repoussent pas, c'est généralement le signe d’un problème de santé.

Mon chien perd ses poils : la mue chez le chien.

Les chiens perdent des poils tout au long de l'année. La perte de poils chez le chien correspond à un cycle naturel avec une intensité beaucoup plus marquée au printemps et à l’automne. Ce sont les chutes saisonnières que l’on appelle les mues.

Les chiens perdent généralement leurs poils d'hiver au printemps qui sont remplacés par un poil plus court, plus léger pour l'été pour les aider à faire face aux températures estivales plus chaudes. À l'automne, ce cycle est inversé, le poil d'été est remplacé par un pelage d'hiver afin de mieux supporter les variations climatiques à venir.

La mue saisonnière est très intense et dure environ 3 semaines.

La chute des poils varie considérablement d'une race à l'autre.

Les chutes de poils peuvent être davantage importantes selon les races ou la longueur des poils, ainsi, un chien à poil long perdra davantage de poil durant la mue.

Certains chiens présentent une mue particulièrement importante, qui peut être due à un poil d'hiver extrêmement fourni ou à de fortes variations de température qui accentuent la perte de poils.

Pour certains chiens, elle ne les touchera qu’une seule fois par an. Pour d’autres, elle est omniprésente en toute saison comme pour les colleys ou les golden retrievers. D’autres races sont moins affectées par la mue saisonnière et perdent très peu de poils comme le briard, l’airedale terrier, le caniche, le yorkshire terrier par exemple.

A noter : tous les poils du chien ne sont pas soumis aux variations saisonnières. 20% des follicules sont en phase anagène, quelle que soit la période. Ainsi, le chien n’est jamais nu.

Pourquoi mon chien perd ses poils tout au long de l’année alors ?

Dans la nature, la combinaison de la température et la longueur du jour sont les déclencheurs pour les animaux sauvages qui déterminent quel pelage ils ont besoin.

Les choses sont un peu plus compliquées pour nos chiens qui ont progressivement évolué pour vivre avec nous. De nos jours, la plupart des chiens vivent à l'intérieur, notre mode de vie moderne avec des maisons éclairées artificiellement avec le chauffage central envoi des signaux à nos chiens tout au long de l’année. Ils ont perdu leurs cycles périodiques normaux qui ne répondent plus de la même façon à des heures de jour plus longues ou plus courtes ou à des changements de température. La différence entre les intérieurs chauffés et l’extérieur provoquent ce qu’on appelle la « fausse mue ». Pour cette raison, certains chiens perdent leurs poils de manière assez constante tout au long de l'année, par opposition à une ou deux grandes mues par an. Il y a, tout au plus, une variation saisonnière de la densité du pelage, variation qui entraîne la chute de poil plus importante à certaines époques qu'à d'autres.

En conséquence, la perte de poils est continuelle et s’étale tout le long de l’année indispensable au renouvellement du pelage. Elle est donc plutôt "bon signe", dans la mesure où le poil repousse, c'est à dire quand le pelage ne s'éclaircit pas. Le propriétaire ne peut que s'en féliciter.....et à s'armer de patience, d'une bonne brosse et d'un aspirateur !

Les causes anormales de chute de poils

Une maladie grave peut provoquer une mue où le sous-poil tombe abondamment.

Tout d'abord, il faut vérifier que la perte de poils n'est pas liée à un problème pathologique. Il faut vérifier que la perte de poils ne soit pas localisée. Par contre, si votre chien perd trop de poils (si on voit la peau) il ne s’agit pas de mue. Cette perte peut être due à d’autres symptômes. En effet, il existe de nombreuses maladies dont l'un des symptômes est une perte de poils, celle-ci pouvant être généralisée (on note alors une augmentation de la quantité de poils qui tombent et un pelage moins fourni) ou localisée à certaines zones de dépilations.

En effet, la perte excessive ou anormale de poils peut être due à une variété de facteurs tels que :

  • les allergies (médicaments, produits ménagers, shampoings et aliments)
  • Une alimentation carencée
  • Des troubles cutanées
  • Le stress
  • Les parasites
  • les déséquilibres hormonaux
  • les maladies immunitaires
  • les cancers

La gestation ou la mise-bas peut s’accompagner également  d’une augmentation de la chute de poils.

Quelle que soit la cause, une chute de poils anormale doit être traitée.

Comment gérer la perte de poil de mon chien?

1. Un toilettage régulier

mue-causes-anormales-de-chute-de-poils-chez-le-chien






Il faut brosser régulièrement votre chien pour enlever le poil mort. Le brossage va effectivement  stimuler la peau, stimuler la circulation, stimuler la repousse du poil et améliorer la qualité du poil. La brosse utilisée devra être choisie en fonction du poil de votre chien.

Les chiens à poils ras ( type dalmatien, pointer, boxer, doberman) doivent être brossés chaque semaine. Utilisez à cet effet une brosse en poils de soie naturelle puis masser rigoureusement votre chien avec un gant de caoutchouc à picots et terminer avec une peau de chamois légèrement humide.

Les chiens à poil court ( type berger allemand, malinois ) doivent être brossés chaque semaine et tous les deux jours en période de mue. Utilisez une brosse dure et le peigne métallique et pendant la mue un peigne râteau pour enlever le sous-poil mort.

Les chiens à poils longs (Yorkshire) doivent être brossés tous les jours. Utilisez une brosse à longs poils ou un peigne avec des dents longues pour aller jusqu' à la peau.

Les chiens à poils dur (les terriers) doivent être peignés régulièrement. Certaines races comme par exemple l'airedale nécessitent une épilation  pour maintenir la texture rugueuse du pelage. Utilisez un peigne et brosse lissoir, un démêloir  et un couteau à épiler.

Lorsque vous brossez votre chien, faites attention de ne pas le blesser ou irriter sa peau avec la brosse ou le peigne que vous  allez utiliser.

Vous pouvez demander des conseils à votre toiletteur ou à votre vétérinaire sur le choix adapté de produits ( shampooings, produits de soins ...) qui conviennent au type de poil de votre chien.

2. Une bonne alimentation

Une fois que les problèmes de santé ont été éliminés, une alimentation équilibrée et saine peut contribuer grandement à maintenir la beauté du poil, une peau saine et à réduire les problèmes de perte de poil.

Le poil étant constitué de 65 à 90% de protéines, l’alimentation a un effet important sur sa qualité et sur sa quantité.

En effet, une alimentation médiocre ou en quantité déséquilibrée, ne fournira pas tous les nutriments dont un animal a besoin pour maintenir un pelage sain. Si l’aliment est pauvre, le poil peut devenir fin, sec, cassant et terne.
Des quantités suffisantes de protéines et de graisses de haute qualité, en particulier les acides gras essentiels, sont nécessaires pour réduire la perte de poil et pour une peau saine. Une bonne couverture  en oligoéléments  tels que le zinc et le cuivre,en vitamines et en biotine ont également une incidence sur la qualité du pelage et de la peau.


Une alimentation saine, naturelle avec des suppléments bénéfiques (tels que les omégas, la biotine, le zinc et le cuivre) associée à un toilettage régulier avec des shampoings naturels adaptés et un plan de vermifugation et parasitaire peuvent contribuer au bien-être de votre animal, à la beauté de sa peau et de son poil.

YLA est une gamme de croquettes sans céréales et sans gluten répondant aux besoins du chien ou du chiot. 
Nos croquettes sont 100% naturelles, élaborées à partir de matières premières de qualité supérieure et cuisinées à basse température.
Elles constituent un repas complet et équilibré, garant de la bonne santé de votre chien ou de votre chiot.

En un clic , découvrez toutes les recettes des croquettes sans céréales pour votre chien ou votre chiot !

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to compare.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]