Catégories du blog

Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Nos services

Informations

Promotions

Aucun produit en promotion en ce moment.

Les principaux perturbateurs du développement comportemental du chiot

Publié le : 10/05/2018 07:42:40
Catégories : ÉDUCATION ET COMPORTEMENT CHIEN ET CHAT

Dans la mesure où l’expérience précoce du chiot est riche et variée, les apprentissages futurs seront meilleurs. Ainsi, l’avenir du chiot de compagnie dépendra d’une bonne ou mauvaise mise en place des processus de socialisation intraspécifique (même espèce) comme interspécifique (espèce différente). La période primordiale de son développement comportemental est très importante avant 2 mois. Quand le chiot grandit dans un environnement sain, équilibré, affectif, sécurisant et correctement socialisé, son intégration dans sa future famille d'accueil en sera d'autant plus facilitée. Cependant, de véritables troubles comportementaux peuvent avoir déjà pris racine dans des conditions d’élevage inadéquates. Les troubles les plus invalidants sont ceux qui prennent leur source dans la période de développement précoce du chiot, c'est-à-dire avant 2 mois et les problèmes grandissent avec le chien. Ils deviennent responsables de nuisances un peu plus tard et les problèmes peuvent devenir très sérieux pour tous, le chien, la famille, l’entourage, le voisinage, la société. 

perturbateurs du développement comportemental précoce du chiot

Quels sont les principaux éléments perturbateurs du développement précoce du chiot ?

Il serait impossible de lister ici la totalité des éléments susceptibles de perturber le développement d’un chiot. Les éléments perturbateurs, les plus marquants, les plus faciles à évaluer et surtout ceux qui vont être significatifs dans l’évolution du comportement du chien devenu adulte.

  • Le déséquilibre comportemental de la mère elle-même.
  • La séparation trop précoce de la mère et de ses chiots.
  • L’isolement des chiots par rapport aux stimulations environnementales et / ou sociales auxquelles ils seront confrontés une fois vendus.
  • Milieu stérile.
  • Le sevrage brutal et précoce.
  • L’absence de contact des chiots avec la mère ou d’autres chiens adultes. 
  • Les expériences négatives de manipulations ou de maltraitance.
  • Les situations de contacts défavorables.
  • Toute maladie d’origine infectieuse, parasitaire, nutritionnelle.
  • Une production et une commercialisation intensives.
  • Les conditions de vie.
  • Les conditions de transport.
  • Les conditions de vente.


Les éléments perturbant le développement du chiot sont à l’origine de son inadaptation puis de troubles comportementaux.

Si la situation qui est à l’origine de l’inadaptation est précoce et/ou durable, les conséquences en seront d’autant plus sérieuses pour l’avenir. Dans ce cas, l’inadaptation peut perdurer et être responsable d’autres dysfonctionnements qu’on appellera troubles du comportement. Un trouble comportemental ne peut pas se soigner comme une maladie infectieuse. 

Les premières semaines de la vie d’un animal sont déterminantes vis-à-vis de son comportement futur. Ainsi, plusieurs conditions doivent être respectées pour qu’il devienne un adulte équilibré. D’une part, cela suppose qu’il soit resté plusieurs semaines avec sa mère ; celle-ci jouant un rôle essentiel dans son éducation et son apprentissage. D’autre part, très tôt, il doit être familiarisé aux humains et à leur environnement pour qu’il puisse s’habituer aux bruits comme celui de l’aspirateur, de la voiture ainsi qu’à être manipulé et caressé. 

Les chiots non socialisés sont victimes d’un syndrome de privation sensorielle et sont incapables d’analyser et de gérer les stimuli qu’ils perçoivent. Ils ne sont donc pas en mesure de s’adapter à leur environnement. Leurs réactions peuvent aller de la simple crainte en réaction à certains stimuli associée parfois à une certaine agressivité vis-à-vis de l’homme et/ou de ses congénères. 
Une peur extrêmement violente peut modifier un comportement et devenir une peur à l’excès. 

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)