Dangers des promenades d'hiver pour les chats et les chiens

Publié le : 18/01/2020 - Catégories : Chat et Chaton , Chien et Chiot , Santé , Santé

dangers-des-promenades-d-hiver-pour-les-chats-et-les-chiens



Si votre chien ou votre chat passe beaucoup de temps à l'extérieur, l'hiver peut être une période particulièrement dangereuse. Bien que la neige fraîchement tombée puisse faire paraître le monde comme un paradis hivernal, il y a beaucoup de dangers dont il faut être conscient. Les trottoirs couverts de glace, les produits chimiques éparpillés dans les entrées et les allées, ces conditions peuvent être dangereuses pour nous, mais aussi pour nos animaux de compagnie.
Gardez votre animal de compagnie en toute sécurité cet hiver en étant conscient de ces dangers et en prenant des précautions.

Ce ne sont là que quelques-unes des façons dont vous pouvez protéger votre animal de compagnie, afin que vous n'ayez pas à vous inquiéter de quoi que ce soit et que vous et votre animal puissiez vous amuser et passer un bon moment dans la neige.

Les produits chimiques sur le sol

Il est courant d'appliquer des produits chimiques sur les trottoirs et les allées pour faire fondre la glace, ou simplement pour que les pieds adhèrent plus facilement au sol. Le problème avec ces produits chimiques est qu'ils pénètrent dans les pattes non protégés de nos animaux, où ils peuvent irriter la peau ou provoquer de petites écorchures dans les coussinets. L'animal peut aussi lécher ces produits chimiques de ses pattes et les ingérer, ce qui peut entraîner des problèmes d'estomac et d'intestin. Il existe des produits qui sont relativement sans danger pour les animaux, mais tout le monde n'utilise pas un produit adapté aux animaux pour ses trottoirs et ses entrées.
Une solution consiste à équiper votre chien de bottes, de façon à ce que les coussinets soient protégés. Les bottes sont également utiles pour empêcher la neige et la glace d'entrer dans les espaces entre les orteils, ce qui peut être très douloureux pour un animal.
Si votre animal ne tolère pas le port de bottes, vous devrez veiller à nettoyer ses pattes de votre animal dès votre retour d'une promenade. C'est aussi une bonne idée de prendre l'habitude de vérifier régulièrement les pattes de votre chien ou de votre chat quand ils rentrent de l'extérieur afin de vous assurer que les coussinets et les orteils sont propres et sans écorchures.

Empoisonnement à l'éthylèneglycol (antigel)

Une autre pratique hivernale courante est le changement de l'antigel (liquide de refroidissement dans le moteur de la voiture). Il y aura toujours des déversements involontaires à surveiller, et tout le monde n'est pas consciencieux pour nettoyer les déversements dans l'allée ou sur le sol du garage. Bien que beaucoup d'entreprises aient modifié la formule de leurs produits antigels pour qu'ils n'aient pas un goût sucré, il y a encore beaucoup de produits antigel sur le marché qui ont cette odeur et ce goût sucrés alléchants. Les chiens et les chats, bien sûr, ne savent pas ce qu'il en est, et ils lèchent les solutions antigel renversées lorsqu'ils les trouvent au sol.
Le principal ingrédient de la plupart des solutions antigel est l'éthylène glycol, un produit chimique, extrêmement toxique qui entraîne chaque année de nombreuses maladies et morts accidentelles chez les animaux de compagnie. S'il n'y a personne autour de vous pour voir l'animal ingérer de l'antigel et que les symptômes ne sont pas traités immédiatement, l'animal peut souffrir de graves troubles du système nerveux et des reins dans un court délai après l'ingestion.
Même les nouveaux produits pour animaux de compagnie ont un certain degré de toxicité, et la seule façon d'éviter un empoisonnement accidentel est de garder les produits hors de la portée des animaux de compagnie, et hors du sol.
Tous les produits antigels doivent être soigneusement placés dans un endroit hors de portée des animaux de compagnie et des enfants, d'ailleurs. Tous les déversements doivent être nettoyés immédiatement à l'aide d'un tuyau d'eau ou d'une procédure similaire. De plus, si vous êtes en train de marcher et que vous voyez une flaque d'eau dans la rue ou dans une allée, ne laissez pas votre animal s'y promener ou boire.
Si vous soupçonnez que votre animal, à ingérer ne serait-ce qu'une petite quantité d'antigel, la meilleure chose à faire est d'appeler immédiatement votre vétérinaire ou la clinique vétérinaire d'urgence. L'éthylène glycol est un produit chimique à action rapide, et quelques minutes peuvent faire une différence.

Gelures

Votre animal ne se plaint peut-être pas du froid, et il s'amuse probablement même dans la neige, mais tout comme nous, les animaux ne remarquent pas toujours que leur peau a commencé à se sentir bizarre. Lorsque la température du corps diminue en réaction à la température extérieure, le sang est détourné vers les systèmes centraux, laissant l'organe extérieur, la peau, au risque de geler. Une fois que la peau a été gelée par la glace et la neige, les tissus sont endommagés, ce qui cause essentiellement un état semblable à une brûlure. Le risque le plus élevé d'engelure est celui des coussinets de pied, du nez, des extrémités des oreilles et de la queue.

À votre retour à la maison après un séjour prolongé à l'extérieur, ou lorsque les températures sont particulièrement basses, vérifiez les points à risque de votre animal (ainsi que le reste de son corps). Les premiers symptômes d'engelures sont une peau pâle et dure qui reste très froide même après avoir été à l'intérieur. À mesure que la peau se réchauffe, elle peut enfler et prendre une couleur rouge.

Votre animal peut essayer de soulager l'irritation en léchant et en mâchant la peau, vous devez traiter et couvrir la peau immédiatement avant que des dommages permanents soient causés.

N'appliquez jamais de chaleur directe sur la peau, d'eau chaude, ou autre.
Utilisez uniquement de l'eau tiède sur la peau, et des couvertures non-électriques pour couvrir l'animal. Vous devez consulter un vétérinaire pour vous assurer que l'état de votre animal ne soit pas grave.
Dans certains cas d'engelures graves, il faut enlever les tissus ou retirer le membre avant que les tissus morts ne permettent à l'infection de s'installer.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

1 commentaires

gilles


21/01/2020 17:40:18

Merci beaucoup pour cet article ! Ton blog ​[animo-petfood]​ m’apporte toujours de super conseils ​ ! J’ai aussi suivi ce programme qui permet de ​suivre les pauvres petites bêtes qui se font avoir avec des produits terribles​ rapidement et sans effort

Product added to compare.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]