Catégories du blog

Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Nos services

Informations

Promotions

6 causes de surdité chez le chien

Publié le : 12/03/2018 00:00:22
Catégories : SANTE , SOINS ET HYGIÈNE DE VOTRE CHIEN ET DE VOTRE CHAT

causes de surdité chez le chien

La perte d’audition chez le chien peut survenir progressivement et elle ne se manifeste pas avec aucun autre symptôme. Les signes les plus courants quant à la perte de l’audition comprennent l’incapacité du chien de répondre lorsqu’on l’appelle ; aucune réaction aux bruits forts tels que la sonnette, les animaux ou les gens ; les sursauts ou la difficulté à réagir ; une interaction anormale avec ses petits camarades de litière (pour les chiots) ; ou encore une grande turbulence et des aboiements. Toutefois, cela ne constitue pas toujours une surdité unilatérale, c’est-à-dire, une perte d’audition n’affectant qu’une oreille, puisque la surdité passe souvent inaperçue.

Pour s’occuper au mieux d’un chien sourd, il est utile de comprendre les causes de sa perte auditive. Certaines d’entre elles peuvent être traitées tandis que d’autres, malheureusement, ne peuvent l’être.

 

La perte d’audition congénitale

perte d’audition congénitale CHEZ LE CHIEN

La perte d’audition congénitale est liée à la dégénérescence de l’oreille interne, connue aussi sous le nom de cochlée. Dans la cochlée, le son est converti en influx nerveux qui sont ensuite transmis au cerveau, puis, ils sont perçus comme des « sons ». La perte d’audition congénitale est permanente et souvent héréditaire . Elle est plus souvent associée à certaines couleurs de robes, plus particulièrement le blanc ou le merle (une sorte de mélange multi-colore ou dispatché). L’anomalie est présente dès la naissance mais elle se fait connaître entre 4 à 6 semaines d’âge.

 

La presbyacousie

surdité chez le chien presbyacousie

La presbyacousie est la forme la plus répandue d’une perte d’audition acquise chez le chien. Tout comme la perte d’audition congénitale, elle affecte les récepteurs dans la cochlée et leur capacité à transmettre le son au cerveau. Mais il touche plus les chiens âgés et elle provient généralement des effets d’une dégénérescence de toute une longue vie de bruits. Comme la perte d’audition congénitale, la presbyacousie est irréversible.  

 

Les otites

otites chez le chien

L’oreille interne mise à part, les otites externes apparaissent souvent à cause d’un trou dans le tympan. Un corps étranger ou une accumulation de cérumen dans le conduit auditif peuvent en être l’origine.

Contrairement à la perte d’audition congénitale ou à la presbyacousie, la surdité résultant d’une otite est réversible avec un traitement. S’ils pensent qu’il s’agit d’une otite, les propriétaires devraient consulter leur vétérinaire pour une otoscopie.

Une infection profonde dans l’oreille moyenne ne peut être détectée qu’avec une imagerie médicale avancée telle que la tomodensitométrie. Si on y trouve une infection ou un débris, un traitement oral et/ou topique sera probablement nécessaire.

Si les otites reviennent fréquemment, cela peut être le signe d’une allergie à l’environnement du chien. On devrait procéder à un bilan complet pour identifier l’allergène.

 

L’ototoxicité

surdité chez le chien ototoxicité

La surdité chez le chien peut aussi être liée aux médicaments qui ont un effet délétère sur la cochlée. On appelle cet effet l’ototoxicité.

L’ototoxicité survient avec des médicaments traitant les infections ou l’inflammation de l’oreille. S’il y a un trou dans le tympan (ce qui est rare) et que le médicament atteint l’oreille interne via ce trou, le chien peut devenir sourd. Les médicaments qui sont le plus souvent incriminés comprennent la néomycine, le propylène glycol, et la tobramycine mais il en existe plein d’autres.

L’effet du médicament se dissipant, le chien peut retrouver une audition normale mais l’ototoxicité peut aussi entraîner une surdité permanente. C’est pourquoi il est crucial de ne rien mettre dans les oreilles du chien sans y avoir effectué un examen complet.

Un traumatisme crânien

traumatisme cranien chez le chien

Bien que rare, le traumatisme crânien, qu’il présente ou non des fractures, peut amener du sang dans l’oreille interne du chien, ce qui entraîne la surdité.

Le traumatisme peut aussi causer des dommages dans l’oreille interne. Ce genre de surdité peut être soit temporaire, soit permanente.

Les corps étrangers

surdité chez le chien corps étrangers

Si vous avez un chien, vous savez bien que tout peut être possible. Une cause de surdité courante, mais heureusement seulement temporaire, s’avère être la présence d’un corps étranger dans le conduit auditif. On appelle ceci une surdité de transmission. Les transmetteurs ne sont pas affectés mais il empêche simplement les sons de l’environnement d’être générés.

Certains corps étrangers peuvent perforer le tympan, ce qui peut conduire à une infection. Même si vous êtes capable de retirer l’objet vous-même, vous devriez faire un bilan chez le vétérinaire pour être sûr qu’il n’y ait pas d’autre dégât.

Quelques conseils

surdité chez le chien

Si vous pensez que votre chien est sourd ou qu’il entend mal, approchez-vous de lui lentement pendant qu’il se repose ou qu’il dort pour éviter de lui faire peur. Les chiens sourds devraient toujours porter des étiquettes d’identification et, pour des raisons similaires, il est très important de leur poser une puce électronique. Ils devraient toujours être en laisse ou dans un jardin grillagé comme ils ne remarqueront pas forcément les menaces et qu’ils n’entendront pas beaucoup les appels. Vous aurez aussi besoin de lui apprendre à utiliser des repères visuels plutôt que des repères verbaux.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)