Catégories du blog

NUTRITION ET ALIMENTATION DU CHIEN ET DU CHAT  (96)
Les clefs d'une vie plus saine pour votre chien et votre chat ! Cette rubrique vous donnera tous les conseils [...]

CONSEILS POUR VOTRE CHIOT  (30)
Chaque chiot est unique. Avoir un nouveau chiot est un vrai plaisir et est sans doute l’expérience la plus en [...]

VOS ANIMAUX ET LES SAISONS  (85)
Retrouvez tous nos conseils pour aider nos animaux de compagnie à rester en pleine forme au fil des saisons !

SANTE , SOINS ET HYGIÈNE DE VOTRE CHIEN ET DE VOTRE CHAT  (137)
Conseils pour un animal en bonne santé Garder votre animal en bonne santé est un engagement à vie. Après tout, vot [...]

ÉDUCATION ET COMPORTEMENT CHIEN ET CHAT  (41)
Vous êtes très nombreux à vous interroger sur les comportements de vos animaux de compagnie qui vous apparaissent c [...]

ACCESSOIRES UTILES POUR CHIEN ET CHAT  (4)
Tous nos conseils pratiques pour bien choisir les objets du quotidien de votre chien ou de votre chat comme son [...]

CONSEILS CHAT ET CHATON - Alimentation - Comportement -Education- Santé -Soins  (50)
Tous nos conseils pour bien vivre avec son chat et son chaton.Comprendre son comportement et l'éduquer . Comment [...]

PROMOTIONS  (10)
Tous les meilleurs bons plans & promos de votre boutique ANIMO-PETFOOD  Suivez-nous sur les réseaux sociaux

NEWS ET ACTUALITÉS SUR LE CHIEN ET LE CHAT  (47)
Retrouvez toutes les news et les actualités sur les chiens et chats du monde entier.

NOS ELEVEURS PASSIONNES  (2)
Nos éleveurs passionnés.   Découvrez nos éleveurs passionnés qui partageront avec vous le plaisir d’accueillir un [...]

Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Nos services

Informations

Promotions

Les maladies du foie chez le chien et le chat

Publié le : 20/03/2019 06:59:41
Catégories : CONSEILS CHAT ET CHATON - Alimentation - Comportement -Education- Santé -Soins , SANTE , SOINS ET HYGIÈNE DE VOTRE CHIEN ET DE VOTRE CHAT

maladies du foie chez le chien et le chat

Les maladies du foie chez le chien et le chat peuvent être causées par une grande variété de troubles. On estime que 3 % de tous les cas observés par les vétérinaires sont liés au foie. Une fois qu’on prend conscience de l’importance du foie dans la survie de l’organisme, il est facile de comprendre pourquoi c’est le cas.

À la rencontre du foie : la bête de somme de l’organisme

Le foie est l’organe le plus large du corps. En tant que « centre industriel » majeur de l’organisme, il gère tellement de fonctions importantes que 25 % du sang provenant de chaque pulsion cardiaque se dirige directement vers cet organe. Parmi les fonctions principales du foie, on trouve :

  • la production de bile nécessaire pour la digestion
  • la régulation du métabolisme
  • la synthèse des hormones et des protéines
  • la filtration des toxines (y compris des médicaments, des substances chimiques, et des déchets organiques) à partir du sang
  • le stockage des vitamines, minéraux et glycogène (source de carburant)
  • l’élimination des globules rouges obsolètes et endommagés
  • le stockage de sang et de fer supplémentaires
  • la production de protéines nécessaires pour la coagulation
  • la participation en tant qu’acteur majeur du système immunitaire dans la dégradation et l’élimination des bactéries, toxines et substances chimiques via la veine porte

Puisque le foie est pratiquement impliqué dans tous les processus biochimiques nécessaires pour faire fonctionner l’organisme, les maladies du foie peuvent toucher n’importe quelle partie du corps. Lorsque le foie ne fonctionne pas correctement, la digestion en est affectée, il peut y avoir un manque de vitamines et de nutriments essentiels et les toxines dangereuses peuvent s’accumuler dans le sang et les tissus.

Contrairement aux autres organes, tels que le cœur, les reins et le cerveau, le foie possède une capacité incroyable de régénération, une fois qu’il est endommagé. Cette capacité à se régénérer fait qu’il est possible à un foie malade de recouvrer totalement ses fonctions (si les dégâts ne sont pas trop graves), ce qui entraîne la guérison complète.

Encore plus étonnant, le foie possède une capacité de réserve inouïe. Il peut accomplir ses tâches facilement jusqu’à 80 % lorsqu’il est touché par la maladie, voire le cancer. Bien qu’il soit bénéfique de maintenir le chien ou le chat atteint d’une maladie du foie en vie pendant longtemps, le problème réside dans le fait qu’il est très difficile de connaître l’étendue des dégâts, du moins, jusqu’à ce que le foie ait atteint le point de non-retour.

Qu’est-ce qui cause les maladies du foie chez le chien et le chat ?

La maladie du foie principale, appelée aussi « hépatite », est un terme général se référant à des maladies différentes du foie dont les causes sont multiples. On retrouve :

  1. Le traumatisme

Un traumatisme au foie peut provenir d’un choc violent au niveau de l’abdomen (ce qu’on retrouve habituellement chez les animaux renversés par des voitures) ; des hématomes graves provenant d’une bagarre, de la maltraitance, ou une chute ; une hernie diaphragmatique ; ou une torsion hépatique (le foie se tord).

  1. L’infection

Elle peut être causée par des bactéries, des virus ou des champignons.

  1. Les toxines

Certains médicaments (y compris des antibiotiques, des stéroïdes, des anti-inflammatoires, des diurétiques, des vermifuges, des médicaments anti-convulsifs et des anti-fongiques), des substances chimiques (plomb, arsenic et ceux qu’on trouve dans les pesticides et les produits d’entretien des pelouses), des plantes vénéneuses (champignons toxiques, les algues bleu-vert), les mycotoxines (telles que les moisissures toxiques qui poussent sur le maïs) ont tous été liés aux maladies du foie chez le chien et le chat. Gardez à l’esprit que les dégâts du foie sont généralement causés par un abus de médicaments.

  1. Le cancer

Les cancers se développant dans l’organisme voyagent à travers la circulation sanguine et atteignent le foie, provoquant des tumeurs secondaires. Elles conduisent ensuite aux maladies du foie.

  1. La prédisposition génétique

Les maladies du foie peuvent aussi être génétiques. Les races de chiens sujettes aux maladies du foie comprennent le dobermann, le West Highland terrier, le cocker, le Skye terrier, et le Bedlington terrier. Chez les chats, on trouve le siamois, l’Abyssin, le Burmese et le Somali. Toutefois, n’importe quel chat ou chien peut développer une maladie du foie.

  1. L’anémie

Une maladie appelée "anémie hemolytique auto-immune" peut faire baisser le taux d’oxygène dans les cellules du foie, ce qui les tue.

  1. La dirofilariose

Les vers de cœur peuvent empêcher le sang de circuler du cœur au foie, ce qui l’endommage.

  1. La lipidose hépatique (stéatose hépatique)

C’est une maladie qui peut survenir chez le chat dès qu’il s’arrête de manger ou lorsqu’on réduit significativement son apport en nourriture.

  1. L’inflammation idiopathique

Parfois, le foie s’enflamme sans raison apparente. On la considère donc comme étant une maladie « idiopathique », c’est-à-dire, qu’on ne lui a pas trouvée de cause.

D’autres maladies métaboliques peuvent causer des troubles du foie secondaires également. Parmi elles, on trouve :

  • l’hypothyroïdie (des taux faibles d’hormones thyroïdiennes)
  • la maladie de Cushing
  • l’hyperthyroïdie (des taux élevés d’hormones thyroïdiennes)

Les symptômes des maladies du foie chez le chien et le chat

les maladies du foie chez le chien et chat



Malheureusement, les symptômes liés aux maladies du foie sont très variés, allant de très modéré à sévère. Ils peuvent aussi imiter d’autres maladies.

Les signes les plus évidents d’un trouble du foie sont des gencives et une peau jaunies (surtout à l’intérieur des oreilles et sur les coussinets) et dans le blanc des yeux. On appelle ce signe « l’ictère », plus connu sous le nom de jaunisse. C’est le résultat d’une accumulation de bilirubine, (un pigment biliaire jaunâtre) qui survient lorsque le foie ne fonctionne pas normalement. L’urine d’un chien ou d’un chat atteint d’une maladie du foie peut avoir une couleur vive et jaune orangée. Si vous remarquez un de ces symptômes chez votre chien ou votre chat, emmenez-le chez le vétérinaire immédiatement.



maladies du foie chez le chien et le chat

Parmi d’autres symptômes liés aux troubles du foie, on retrouve :

  • une perte de poids
  • un appétit faible
  • une soif excessive
  • une miction excessive
  • des hématomes inhabituels situés n’importe où sur le corps
  • des nausées
  • des vomissements
  • de la diarrhée
  • des douleurs abdominales
  • un abdomen gonflé ou distendu (dû à une accumulation de fluide ou à un foie élargi)
  • de la fièvre
  • des selles gris pâle
  • une léthargie, de la dépression
  • des convulsions
  • de la salivation
  • une inclinaison de la tête
  • une tendance à tourner en rond ou à faire les cent pas
  • un changement de comportement, plus particulièrement après un repas

Le diagnostic des maladies du foie

Si vous pensez que votre chien ou votre chat a un problème de foie, faites-le examiner par votre vétérinaire immédiatement. Plusieurs tests pourront être effectués pour confirmer la maladie. Parmi eux, on trouve la prise de sang (examen hématologique, examen des acides biliaires, le profil de coagulation, les taux d’ammoniaque), une radio, ou une échographie (pour chercher un gonflement du foie ou des tumeurs) et une analyse d’urine (pour vérifier une éventuelle présence de bilirubine).

Dans certains cas, on pourra procéder à une biopsie du foie. Un médecin pathologiste pourra examiner les cellules du foie sous microscope pour déterminer la présence et la cause de la maladie. Cependant, cette procédure implique une anesthésie générale et elle n’est pas spécialement nécessaire si on arrive à confirmer la maladie via l’analyse de sang, l’échographie ou d’autres examens.

maladies du foie chez le chat

Le traitement des maladies du foie

Le traitement des maladies du foie chez le chien et le chat peut varier selon la cause et la gravité de la maladie.

Les objectifs principaux à atteindre pour soigner les maladies du foie sont:

1) retirer les agents toxiques (tels que les médicaments ou substances chimiques dans l’environnement du chat ou du chien qui pourraient causer problème) et 2) soutenir et protéger le foie pendant sa période de guérison. Cela implique habituellement une courte hospitalisation sous intraveineuse et antibiotiques, moyennant repos. On pourra lui donner un traitement supplémentaire pour soulager les nausées et les vomissements ainsi que des vitamines et des minéraux pour s’assurer que le corps obtienne ce dont il a besoin.

On fera suivre aux patients un régime riche en protéines de qualité (qui permet d’éviter une augmentation trop forte des taux d’ammoniaque de l’organisme) et faible en sodium (pour empêcher la rétention d’eau). Si le corps retient trop d’eau, on pourra lui prescrire des diurétiques pour éliminer cet excès de fluides.

Le chat atteint d’une lipidose hépatique devra être nourri de force ou avoir une sonde gastrique pour s’assurer qu’il obtient assez de calories pour le bon fonctionnement du foie. Dans les cas graves de défaillance du foie, une transfusion sanguine pourrait être nécessaire.

On devra traiter correctement les maladies du foie, pas seulement pour éviter d’autres dégâts ultérieurs, mais aussi pour empêcher une maladie cérébrale grave appelée encéphalopathie hépatique. Cette maladie, causée par une accumulation d’ammoniaque due à l’incapacité du foie à le gérer, peut provoquer la cécité, la surdité ou le coma, si elle n’est pas prise en charge rapidement.

Protéger des maladies du foie

Le traitement contre les maladies du foie chez le chien et le chat s’est amélioré considérablement ces dernières années grâce aux examens de diagnostic plus sophistiqués et une meilleure compréhension des différentes maladies touchant le foie.

Bien qu’il ne soit pas toujours possible de prévenir les maladies du foie, il existe des moyens de diminuer les risques à attraper ces maladies chez le chat et le chien. Premièrement, donnez à vos animaux un régime de haute qualité. Les régimes riches en graisses peuvent conduire à la pancréatite et à des problèmes de foie. Deuxièmement, veillez à ce que vos animaux aillent chez le vétérinaire au moins une fois par an et veillez aussi à prévenir votre vétérinaire de tous les médicaments et compléments qu’ils prennent.

Ne laissez pas votre chien ou votre chat déambuler librement dans des endroits où on trouve des plantes vénéneuses ou traitées aux pesticides et herbicides. Et si vous avez un chat obèse, ne le mettez pas au régime ou ne restreignez pas son apport calorique sans en avoir d’abord parlé à votre vétérinaire, puisque cela peut entraîner un début de lipidose hépatique. Mais surtout, restez vigilant. Contrôlez tous les signes éventuels de problèmes de foie chez votre chien ou votre chat.

Offrez à votre animal de compagnie son alimentation naturelle

croquettes naturelles sans céréales pour chien

CROQUETTES NATURELLES SANS CEREALE CHIOT

Bien utile

Emportez avec vous les coffrets "Instants Gourmands" pour chien et chat




A découvrir également nos friandises fonctionnelles

PEAU ET PELAGE • DIGESTION • DENTAIRE • RELAXATION • IMMUNITÉ

FRIANDISES FONCTIONNELLES POUR CHAT-PEAU ET PELAGE-DIGESTION DENTAIRE-RELAXATION-IMMUNITE-friandises chaton

FRIANDISES FONCTIONNELLES POUR CHIEN -PEAU ET PELAGE-DIGESTION-DENTAIRE-RELAXATION-IMMUNITE-friandises chiot

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)