5 signes d'une réaction allergique chez votre animal

Publié le : 16/04/2020 - Catégories : Chat et Chaton , Chien et Chiot , Santé , Santé

Les réactions allergiques sont quelque chose que nous avons en commun avec nos animaux de compagnie. L'anaphylaxie, une réaction grave et potentiellement mortelle souvent observée chez les personnes après une exposition à des choses comme à des crustacés, des noix et des piqûres d'insecte, peut également toucher les chiens et les chats.
Les personnes et les animaux domestiques sont sensibles à de nombreux allergènes tels que les piqûres d'insectes, les médicaments (comme les médicaments et les vaccins), les aliments et les substances environnementales (comme les moisissures, le pollen, l'herbe et les acariens). Les réactions allergiques ont à la fois une multitude de causes et de manifestations. Il est important que les propriétaires d'animaux de compagnie connaissent les différents symptômes des réactions allergiques afin que les soins médicaux puissent être administrés en temps utile.

Voici les cinq signes d'une réaction allergique chez votre animal de compagnie et la façon de les traiter.

Démangeaisons

Les démangeaisons sont l'une des manifestations les plus universelles des allergies chez les animaux de compagnie. Les démangeaisons peuvent être localisées ou généralisées. Les membres, la tête, les oreilles, les aisselles et l'arrière-train sont parmi les zones communes qui sont touchées. On observe souvent que les animaux de compagnie allergiques mordent, lèchent ou se grattent à ces endroits, ce qui entraîne une inflammation de la peau et une perte de poils. Les chiens et les chats souffrant d'allergies graves peuvent traumatiser leur peau, ce qui entraîne des plaies ouvertes et une infection. Il est important de consulter un vétérinaire dès l'apparition des démangeaisons pour assurer le confort des animaux et prévenir les infections cutanées.

Gonflement de la tête

La vue d'un animal de compagnie avec la tête gonflée provoque à la fois l'inquiétude et la détresse de ses propriétaires. Des bouffissures peuvent apparaître sur le museau, les oreilles et autour des yeux. Un changement dans l'apparence d'un animal de compagnie est plus spectaculaire et plus visible chez les animaux à poils courts. Les zones gonflées à la suite d'une réaction allergique démangent, de sorte qu'un animal qui se gratte ou se frotte la tête alertera également son propriétaire. Heureusement, un traitement médical soulage rapidement les animaux de compagnie souffrant de ce symptôme inconfortable et désagréable.

Urticaire

Comme pour le gonflement de la tête, l'apparition de l'urticaire est plus facilement reconnaissable chez les animaux à poils courts. Les propriétaires d'animaux à poils épais ou longs ne remarqueront peut-être pas visiblement l'urticaire, mais devront se fier à leur sens du toucher pour détecter ce symptôme. L'urticaire se manifeste par des bosses en relief sur toute la peau. Elles peuvent être accompagnées ou non de démangeaisons. Bien qu'elles ne mettent pas la vie en danger, l'urticaire nécessite un traitement médical urgent pour le confort de votre animal.
Problèmes gastro-intestinaux
Bien qu'ils soient le plus souvent associés à des aliments provoquant des allergies, les vomissements et la diarrhée peuvent être le résultat de n'importe quel allergène. Les aliments à base de protéines comme le bœuf, les céréales et les produits laitiers sont plus susceptibles de provoquer des allergies chez les animaux de compagnie, et les animaux de compagnie qui deviennent allergiques à un ingrédient alimentaire particulier peuvent avoir des démangeaisons, des vomissements et/ou de la diarrhée.
Le diagnostic des allergies alimentaires est difficile et nécessite un régime alimentaire composé d'une nouvelle source de protéines (comme la venaison ou le canard) qui sont moins susceptibles de provoquer une inflammation du tractus gastro-intestinal. Les animaux de compagnie présentant des démangeaisons non-saisonnières accompagnées de vomissements ou de diarrhées doivent être évalués pour détecter les allergies alimentaires. Certains animaux de compagnie souffrant d'allergies alimentaires se démangent simplement en l'absence de symptômes gastro-intestinaux. Le vétérinaire de votre animal peut discuter des protocoles et des tests permettant de distinguer les allergies alimentaires des allergies par inhalation.
Les vomissements et la diarrhée peuvent également le résultat d'une réaction anaphylactique. Lors de l'anaphylaxie, le système immunitaire est activé pour libérer de nombreuses substances chimiques. Ces agents ont un effet systémique sur de nombreuses zones du corps, notamment l'estomac et le tractus intestinal.

Anaphylaxie/choc

L'anaphylaxie est le type de réaction allergique le plus sévère et le plus grave. Cela peut provoquer un choc dans l'organisme qui se traduit par une baisse de la pression sanguine, des difficultés respiratoires, un effondrement et une perte de contrôle de la vessie et des intestins.
Tout allergène peut provoquer l'anaphylaxie chez les animaux de compagnie. Les vaccins sont l'une des causes les plus fréquentes de l'anaphylaxie chez les chiens et les chats. Les animaux domestiques qui reçoivent des vaccins doivent être surveillés de près et ne pas être laissés sans surveillance immédiatement après l'injection. Après la vaccination, surveillez votre animal pour détecter toute léthargie, faiblesse, pâleur des gencives, des difficultés respiratoires et vomissements. En cas d'anaphylaxie, les symptômes se manifestent en quelques minutes. Si elle n'est pas traitée rapidement, l'anaphylaxie peut être mortelle.
Il est important que toute réaction anaphylactique des animaux de compagnie soit documentée dans leur dossier médical. À l'avenir, les vaccins devraient être administrés avec des précautions telles que l'administration de médicaments atténuant les réactions à l'avance et une surveillance étroite par la suite.

Traitement des réactions allergiques

La gestion des réactions allergiques dépend de la gravité des symptômes. Si votre animal est piqué par un insecte, retirez soigneusement le dard si possible et appliquez de la glace ou une compresse froide sur la zone. Certains animaux domestiques peuvent ne ressentir de la douleur qu'à l'endroit de la piqûre. Surveillez toujours l'apparition d'urticaire, de gonflement facial ou de signes de choc chez votre animal et consultez immédiatement un vétérinaire en cas de problème.
Des médicaments tels que les antihistaminiques et les stéroïdes sont couramment utilisés pour traiter les symptômes d'allergie. Bien que des antihistaminiques courants en vente libre soient utilisés à la fois chez les humains et les animaux de compagnie, n'administrez jamais de médicaments à votre chien ou à votre chat sans consulter un vétérinaire.
Les animaux de compagnie souffrant de réactions anaphylactiques nécessitent des soins immédiats. Les traitements peuvent comprendre des stéroïdes injectables, de l'épinéphrine, des liquides intraveineux et des antihistaminiques. L'intubation pour maintenir les voies respiratoires ouvertes et l'oxygénothérapie sont souvent nécessaires pour les animaux de compagnie qui ont des difficultés à respirer. L'hospitalisation et la surveillance étroite sont très importantes à la suite d'une réaction allergique grave.
Éviter les allergènes connus est le moyen le plus sûr de garder les animaux de compagnie heureux et en bonne santé. Malheureusement, la prévention n'est pas toujours possible. Si vous pensez que votre animal a une réaction allergique, consultez un vétérinaire dès que possible.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to compare.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]