Piqûres d'abeilles et de guêpes chez le chien

Publié le : 14/06/2021 - Catégories : Chien et Chiot , Santé , Vie pratique

piqures-d-abeilles-et-de-guepes-chez-le-chien

La saison estivale offre de nombreuses occasions aux animaux de compagnie et à leurs propriétaires de sortir et de profiter de la nature. Ces aventures peuvent fournir de merveilleuses occasions d'enrichissement, mais l'éclosion des fleurs, le jardinage et le fait de passer plus de temps à l'extérieur peuvent augmenter l'exposition de nos animaux aux insectes piqueurs, y compris les abeilles et les guêpes. Dans la plupart des cas, lorsqu'un chien est piqué par une abeille ou une guêpe, il ressent une légère irritation locale qui disparaît en quelques heures et ne nécessitera aucun traitement. Parfois, les piqûres d'abeilles et de guêpes peuvent être plus graves si le chien reçoit plusieurs piqûres, ou si elles se produisent à l'intérieur de la bouche, du nez ou d'autres tissus sensibles. Les piqûres d'abeilles et de guêpes peuvent aller de symptômes bénins à potentiellement mortels. Continuez à lire pour savoir quoi faire si votre ami à quatre pattes a une telle rencontre.

Quelle est la différence entre une piqûre d'abeille et une piqûre de guêpe ?

Les abeilles et les guêpes sont deux des espèces de l'ordre des insectes, les hyménoptères. Ces insectes sont d'importants pollinisateurs qui contribuent  au maintien de la biodiversité. Il est dans notre intérêt de les préserver et de les traiter avec respect.
Si votre chien a été piqué par une abeille ou une guêpe, il est important de comprendre la différence entre les deux.
Le dard d’une abeille est constitué de deux lancettes avec des barbes pointues dirigées vers l'arrière, comme un harpon. Cette distinction est importante, car elle signifie que le dard d'une abeille reste généralement implanté dans la peau de l'individu piqué. Ce faisant, il s'arrache de l'abdomen de l'abeille, entraînant la mort de celle-ci. Le dard laissé par l'abeille peut continuer à injecter du venin dans les tissus. Cela signifie également qu'une abeille ne peut piquer qu'une seule fois, mais que le dard peut être plus difficile à enlever.
Les guêpes et les frelons, en revanche, ont un dard lisse et sont donc capables de le conserver. Une guêpe ou un frelon, peut piquer plusieurs fois et la piqûre est beaucoup plus douloureuse et potentiellement dangereuse.
Même les dards des abeilles ou des guêpes mortes peuvent provoquer des réactions chez les animaux domestiques lorsqu'elles sont ingérées. Par exemple, si un chien mange un nid de guêpes qui a été récemment pulvérisé avec un insecticide pour tuer les insectes, le fait d'avaler des guêpes récemment tuées peut provoquer des piqûres dans la bouche ou la gorge de l'animal. L'ingestion du pesticide peut également constituer un risque de toxicité.

Caractéristiques du venin

Les guêpes et les abeilles piquent en perçant d'abord la peau, puis en injectant du venin.
Le venin est présent dans le dard des femelles.
Le venin de ces deux insectes contient des chaînes d'acides aminés (peptides) qui activent les récepteurs de la douleur. Le venin entraîne une libération d’histamine qui provoque une forte inflammation, une douleur, un œdème, des démangeaisons, une destruction des globules rouges, et une diminution de la capacité de coagulation du sang. Le venin de ces insectes peut donc provoquer des réactions qui peuvent être localisées, anaphylactiques et/ou en cas d'envenimation massive, toxiques.
Ces types d'insectes sont rarement agressifs lorsqu'ils ne sont pas provoqués. Bien que la piqûre ne soit pas agréable, il s'agit d'un mécanisme de défense naturelle des insectes. La piqûre d'un insecte est donc généralement une réaction défensive visant à se protéger ou à protéger sa maison.

Le risque de piqûres

Les piqûres de guêpes et d'abeilles sont plus fréquentes au printemps, en été et au début de l'automne. Les chiens se font généralement piquer sur leurs pattes ou autour de la tête et ne présentent généralement qu'une douleur, une irritation ou un gonflement mineur. La plupart des piqûres peuvent être traitées à domicile, mais certains cas peuvent être plus graves. Les piqûres à l'intérieur de la bouche ou de la gorge, les piqûres répétées et les réactions allergiques sont autant d'urgences qui nécessitent un traitement vétérinaire urgent.
L’espèce canine est connue pour explorer son environnement, d’un point de vue olfactif et visuel en premier lieu. Le chien explore cet environnement principalement avec sa truffe : flairage, léchage, préhension.
Le danger est particulièrement important quand les chiens ou les chats sont à proximité d’un nid, quand ils jouent avec ces insectes ou qu’ils les dérangent, en courant et en jouant sur l'herbe et dans les buissons.
En jouant, le chien s'amuse à essayer d'attraper l'insecte volant et c'est malheureusement lorsqu'il y arrive qu’il se fait piquer. Ainsi, l'endroit le plus fréquent de la piqûre est la tête, la zone du museau ou l'intérieur de la bouche.

Les signes indiquant que votre chien a été piqué par une abeille ou une guêpe

● Il se mordille ou porte une attention particulière à l'endroit où il a été piqué.
● Gémissements
● Agitation
● Bave
● Peau rouge
● Gonflement d'une zone spécifique
● Montrer la zone touchée, par exemple sa patte.
● Coup de patte sur la zone touchée, par exemple la tête, la bouche ou la gorge.
● La recherche de réconfort.

Piqûre à l'intérieur de la bouche

Certains chiens peuvent être piqués sur la langue ou à l'intérieur de la bouche ou de la gorge, notamment après avoir essayé de manger une abeille ou une guêpe.
Si votre chien a mangé une guêpe ou une abeille ou a été piqué dans la bouche, la langue ou la gorge, vous pouvez constater un gonflement important de la tête ou du cou. Ces piqûres peuvent être plus graves en raison de l'intensité de la douleur et du gonflement. Ce gonflement est préoccupant, car il peut entraîner une inflammation des voies respiratoires, une obstruction des voies respiratoires de votre animal, qui aura alors du mal à respirer. Surveillez de près tout signe de détresse respiratoire. Il s'agit notamment d'une respiration sifflante ou bruyante, d'une toux et de difficultés à faire entrer l'air dans les poumons (dyspnée inspiratoire). Si cela se produit, vous devez consulter d'urgence un vétérinaire.
Dans ces cas, votre chien peut avoir besoin d'une assistance respiratoire. Il peut s'agir d'un masque à oxygène, de pinces à oxygène nasales ou, dans les cas graves, lorsque les voies aériennes supérieures sont obstruées, de la pose d'une sonde de trachéotomie d'urgence. Cela permet au vétérinaire de contourner le gonflement des voies aériennes supérieures et de fournir au chien l'oxygène nécessaire à sa vie. Ces tubes sont temporaires et seront retirés lorsque l'enflure aura suffisamment disparu pour permettre une respiration normale.

Maintenir la consommation d'eau et de nourriture.
Le gonflement important peut également empêcher de manger, de boire ou d'avaler.
Donner de l'eau douce et maintenir l'hydratation. Si la bouche de votre chien a été piquée, il peut la trouver trop douloureuse pour mâcher, alors offrez-lui de la nourriture humidifiée.

Piqûre de guêpe ou d'abeille sur la patte du chien

Les pattes de votre chien sont parmi les cibles les plus probables des guêpes et des abeilles, car il marche souvent dessus ou utilise ses pattes pour éloigner les insectes. Si la piqûre de guêpe ou d'abeille se trouve sur le coussinet de la patte, il peut être difficile de voir la zone touchée et, si c'est une abeille qui est en cause, de retirer le dard. Les piqûres aux pattes ne sont souvent pas diagnostiquées, car les propriétaires pensent qu'ils se sont arraché un ongle ou se sont coupés. Les signes de piqûres aux pattes du chien comprennent la boiterie et une tendance à se mordiller, lécher de façon répétée la zone affectée.

Astuce : il vaut mieux que votre chien laisse les abeilles et les guêpes tranquilles. Apprendre à votre chien à revenir (rappel ) aidera à protéger votre chien.

Les piqûres de guêpes et d'abeilles sur les chiens, sont-elles dangereuses ?

La plupart des réactions aux piqûres d'abeilles sont légères, mais il est important de reconnaître les symptômes les plus graves afin de pouvoir commencer un traitement immédiat et de minimiser les effets systémiques.
Dans certains cas, notamment, lorsque votre chien a été piqué dans la bouche, qu'il a été piqué plusieurs fois ou qu'il a souffert d'une réaction allergique, un traitement vétérinaire d'urgence sera nécessaire. Il faut savoir que des piqûres multiples d'abeilles ou de guêpes peuvent être fatales. Chez les animaux allergiques au venin d'hyménoptères, une seule piqûre peut provoquer une anaphylaxie. De même, une envenimation massive (piqûres multiples) peut entraîner une toxicité chez les animaux non-allergiques. Il est important de surveiller de près les signes cliniques de votre animal pendant plusieurs heures après une piqûre. Des piqûres multiples se produisent si un chien dérange une ruche d'abeilles ou si les chiens sont piqués par des guêpes, car elles peuvent piquer plusieurs fois.

Les piqûres d'abeilles ou de guêpes peuvent provoquer un choc anaphylactique

Le venin contenu dans les piqûres d'abeilles et de guêpes peut provoquer des problèmes allant d'une légère irritation ou douleur au choc anaphylactique, qui est une réaction allergique mettant la vie en danger. Si les piqûres d'abeilles ne sont généralement pas dangereuses en soi, si votre chien est allergique aux abeilles, elles peuvent être mortelles. Les signes se manifestent immédiatement si votre chien est allergique. Certains de ces signes sont des démangeaisons importantes, un gonflement de la zone de la piqûre, des rougeurs, de l'urticaire, de la diarrhée, et même des vomissements. Si votre chien présente des signes de choc anaphylactique, vous devez vous rendre immédiatement chez le vétérinaire.

Parmi les autres signes de choc anaphylactique, citons les difficultés respiratoires, la respiration sifflante, la teinte bleue de la peau et des muqueuses, et l'effondrement.
Que votre chien présente ou non des symptômes, vous devez l'emmener chez un vétérinaire dès que possible, au cas où.
Sachez que les réactions allergiques aux piqûres d'abeilles ou de guêpes se produisent généralement dans les 10 minutes, mais peuvent être retardées de plusieurs heures, alors surveillez votre chien de près. Des études montrent que la plupart des décès dus à des piqûres de guêpes ou d'abeilles sont le résultat d'un choc anaphylactique.

L'anaphylaxie, peut-elle être prévenue ?

En général, il n'y a aucun moyen de prédire quels chiens auront une réaction allergique à une piqûre d'abeille, si elle sera légère ou si elle évoluera vers une anaphylaxie potentiellement mortelle. Certains animaux n'ont aucune réaction à une piqûre d'abeille une fois, puis ont une réaction grave la fois suivante. Si votre animal a plus d'une réaction grave à une piqûre d'insecte, parlez-en à votre vétérinaire pour voir quelles sont les meilleures options pour protéger votre animal.

piqûres d'abeilles ou de guêpes peuvent provoquer un choc anaphylactique

Quelles sont les autres conséquences des piqûres d'abeilles ou de guêpes pour les chiens ?

Il est arrivé que des chiens meurent à cause de la quantité de venin injectée par de multiples piqûres d'abeilles ou de guêpes. C'est ce qu'on appelle une envenimation (piqûres multiples) . L'envenimation massive des animaux peut provoquer une toxicité avec le développement de signes cliniques mettant en danger la vie des animaux non-allergiques. Une anémie hémolytique secondaire à médiation immunitaire a également été observée chez des chiens ayant été piqués plusieurs fois. Cela se produit lorsque le nombre de globules rouges de votre chien atteint des niveaux dangereusement bas ou que les globules rouges ne fonctionnent pas correctement. Les chiens diagnostiqués avec une anémie sévère peuvent nécessiter une transfusion sanguine.
Les symptômes à surveiller après une envenimation massive sont une douleur et un gonflement marqués, les saignements (sang dans l'urine, les selles, les vomissures), les difficultés à marcher, les pupilles dilatées, la fièvre, la paralysie faciale, un halètement intense, une fréquence cardiaque rapide et, dans certains cas, des tremblements musculaires et les convulsions.
En cas d'envenimation massive, un traitement doit être demandé immédiatement, que les symptômes soient apparus ou non.
Il n'existe pas d'antidote, le traitement vise donc à apporter des soins de soutien. Ces soins doivent être agressifs, car les chiens peuvent ensuite développer des effets systémiques tels qu'une insuffisance rénale. L'insuffisance rénale se développe en raison du traumatisme musculaire généralisé causé par les piqûres et l'hyperthermie. Lorsque le muscle est endommagé, un surplus de myoglobine (une enzyme musculaire) est libéré dans la circulation sanguine. Elle doit être métabolisée par les reins, et une quantité excessive peut provoquer des lésions rénales. L'urine prend alors une couleur brun foncé et les taux d'azote uréique sanguin et de créatinine sont élevés.
Le traitement est centré sur le maintien de l'hydratation à l'aide de perfusions, de médicaments antidouleur (généralement des médicaments puissants comme les opioïdes) et d'une surveillance étroite des signes vitaux et des analyses de sang.

symptômes de la piqûre d'abeille chez le chien

Quand dois-je consulter mon vétérinaire ?

Vous devez contacter votre vétérinaire pour obtenir des conseils urgents si :
● Vous pensez que votre chien fait une réaction allergique. Consultez immédiatement votre vétérinaire si votre chien présente l'un de ces signes (mais pas nécessairement tous) : difficulté à respirer, vomissements et/ou diarrhée (avec parfois présence de sang), bave, gencives pâles ou gonflement important et faiblesse générale
● Votre chien a été piqué dans la bouche, sur le nez, près de l'œil, dans l'oreille près du rectum. Les piqûres autour de ces zones peuvent être problématiques de différentes manières, des réactions graves peuvent survenir (telles qu'un gonflement et des restrictions respiratoires)
● il a été piqué plusieurs fois
● le gonflement dure depuis plusieurs jours
● vous êtes inquiet pour la santé de votre chien

Plus vite votre vétérinaire prendra en charge votre animal, plus vite il pourra l'aider à éviter le pire.

Quel traitement mon vétérinaire peut-il administrer en cas de piqûre d'abeille ou de guêpe ?

Si vous pouvez identifier l'insecte qui a piqué votre animal (veillez à ne pas vous faire piquer vous-même.), cela peut fournir de bonnes informations. Même une photo peut être utile à votre vétérinaire si des soins vétérinaires sont nécessaires. Dans certains cas, ce que l'on croit être une piqûre d'abeille ou de guêpe peut être une piqûre d'araignée venimeuse. Si vous voyez l'insecte, essayez de noter de quoi il s'agit ou prenez une photo à une distance sûre.
La première chose que fera un vétérinaire sera d'évaluer votre animal pour déterminer la gravité des signes cliniques et le type de réaction de votre animal. Cela l'aidera à élaborer un plan de traitement adapté à la situation et à votre animal.
En fonction du type de réaction de votre chien (localisée, enflure grave, anaphylactique, toxique) et de la gravité des signes cliniques, le vétérinaire prescrira et administrera des traitements et des thérapies de soutien.
Votre vétérinaire peut administrer des injections rapides d'antihistaminiques ou de stéroïdes pour réduire rapidement le gonflement, la douleur et l'irritation. Ceci est particulièrement important si votre chien a des difficultés à respirer en raison d'un gonflement de la gorge. Dans ce cas, votre vétérinaire peut également donner de l'oxygène à votre chien, le rafraîchir s'il a chaud et s'il est stressé, et peut être présent si une assistance respiratoire d'urgence est nécessaire. Votre vétérinaire peut également administrer des analgésiques.
Dans le cas de réaction allergique mettant la vie en danger (anaphylaxie), votre vétérinaire peut administrer de l'adrénaline, une fluidothérapie et d'autres traitements de soutien.

piqûres d'abeilles et de guêpes chez le chien

Que dois-je faire si mon chien se fait piquer ?

Pour la plupart des chiens qui se font piquer par une abeille ou une guêpe, les effets sont généralement assez légers pour que vous puissiez vous en occuper à la maison. Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour atténuer la gêne occasionnée. Suivez nos conseils ci-dessous pour aider votre chien, mais contactez toujours votre vétérinaire si un traitement urgent est nécessaire.

Comment retirer un dard d'abeille
Contrairement aux guêpes, les abeilles ont tendance à laisser leur dard logé dans la peau et à continuer de pomper du venin dans leur victime. Si vous n'êtes pas sûr que votre chien ait été piqué par une abeille ou une guêpe, assurez-vous de rechercher une piqûre. Si un dard est manifestement présent, la première étape consiste à essayer de le retirer. Pour ce faire, grattez le dard à l'écart de la peau, juste en dessous du sac à venin, à l'aide d'un objet fin et plat, comme une carte de crédit ou un ongle long.
N'essayez pas de pincer la piqûre avec vos doigts ou avec une pince à épiler, car vous risqueriez de faire pénétrer davantage de poison dans le corps de votre chien, ce qui provoquerait une douleur accrue et une réaction plus importante.

comment retirer un dard

Nettoyez la zone
Nettoyez délicatement la zone de la piqûre avec du savon ou un désinfectant adapté et de l'eau fraîche. Cela permet d'éviter les infections et de réduire le risque d'autres problèmes. Il est probable que cette zone soit particulièrement sensible et douloureuse, veillez donc à ne pas la frotter trop fort. Lavez doucement autour de la plaie et rincez soigneusement en vous assurant qu'il ne reste pas de savon.

Réduire le gonflement
Après avoir retiré le dard d'abeille et désinfecté la zone affectée.
Passez un torchon propre sous le robinet d'eau froide, essorez-le et maintenez-le contre la zone touchée. Cela devrait aider à réduire le gonflement et sera également apaisant pour votre chien.
L'application de glace est également utile, mais ne la mettez pas directement sur la peau de votre chien. Placez d'abord un morceau de tissu fin sur la peau, puis de la glace par-dessus, ou enveloppez des glaçons dans un torchon. Si vous n'avez pas de glaçons, vous pouvez utiliser un sac de petits-pois congelés. Ne laissez pas la glace trop longtemps, environ 10 à 15 minutes suffisent. Veillez à ce qu'il y ait toujours une fine barrière entre la poche de glace et la peau. Une serviette en papier doublée ou un linge à vaisselle fin convient parfaitement et permet d'éviter de blesser la peau lors de l'application de la thérapie par le froid. L'application de glace sur la zone peut aider à surmonter le pire de la douleur, à réduire le gonflement et à soulager la gêne.
Pour les piqûres de guêpe (qui sont alcalines), vous pouvez appliquer un peu de vinaigre ou du jus de citron dilué avec de l'eau. (en évitant les yeux et la bouche).
Pour les piqûres d'abeilles (qui sont acides), vous pouvez appliquer un peu de bicarbonate de soude mélangé avec un peu d'eau. Cela neutralise la piqûre et vous pouvez l'appliquer en compresse imbibée d'un coton (en évitant le contour des yeux et de la bouche) et recouvrez si possible d'un pansement pour empêcher votre chien de lécher la pâte.
Si votre chien ou votre chat se fait piquer par une abeille ou une guêpe, il est toujours conseillé de faire examiner votre chien par un vétérinaire. Bien que ces méthodes puissent vous faire gagner du temps, elles ne sont pas efficaces à 100 %.

Gardez votre chien calme
Si votre chien a été piqué, il se sentira probablement agité et bouleversé par la douleur de la piqûre. Pour l'aider, restez calme et essayez de le distraire avec beaucoup d'attention positive.
Offrez une distraction tranquille. Ce n'est pas le moment de jouer activement, mais donnez-lui son jouet à mâcher préféré (sauf en cas de morsure douloureuse à la tête), une séance de caresse, de brossage ou une promenade tranquille en laisse peut aider votre animal à surmonter rapidement son irritation et à oublier l'inconfort.

Évitez que votre chien ne se lèche pas ou se mordille la zone de la piqûre
Essayez d'empêcher votre animal de mordiller ou de lécher le(s) site(s) de la piqûre, car cela pourrait provoquer une blessure ou une infection supplémentaire. Si votre animal persiste à se lécher ou se mordiller, une zone de réaction locale et légère, une collerette peut être utilisée temporairement pour protéger le site de la piqûre contre une aggravation supplémentaire.

piqures guepes et abeilles chez le chien

Gardez votre chien à l'œil
Après la piqûre de votre chien, il est important que vous le surveilliez de près pendant quelques heures, au cas où il présenterait des signes de réaction anaphylactique et que l'enflure n'augmente pas ou ne se propage pas. Dans de très rares cas, les réactions allergiques peuvent être retardées. Si votre chien présente des signes de réaction allergique dans les 24 heures suivant la piqûre, il est tout aussi important de contacter votre vétérinaire.

Puis-je donner des antihistaminiques à mon chien ?

Certains antihistaminiques humains en vente libre peuvent être administrés à certains chiens, mais si vous donnez le mauvais médicament, ou la mauvaise quantité en fonction de la taille et du poids de votre chien, cela peut être dangereux pour lui.
Il convient donc d'être extrêmement prudent. Ne donnez un antihistaminique à votre chien que si votre vétérinaire vous l'a conseillé et vous a indiqué quel antihistaminique lui donner. Ne donnez que la quantité qu'il juge sûr.
Important : ne donnez jamais d'antihistaminiques à votre chien sans consulter d'abord votre vétérinaire.

Comment aider à prévenir les piqûres d'abeilles ?

Dans la mesure du possible, la meilleure protection est la prévention.
On pourrait penser qu'une fois qu'un chien a été piqué, il en a plus peur ! Cependant, pour certains chiens, le bourdonnement des abeilles et des guêpes est irrésistible et certains chiens n'apprendront jamais.


●    La seule façon d'éviter cela est de les distraire s'ils sont en train de chasser activement, ou de les garder à l'intérieur pendant la chaleur de la journée, lorsque les abeilles et les guêpes sont les plus actives.
●     Il est également important d'éviter d'encourager votre chien à poursuivre ou à attraper des insectes, notamment des mouches. Bien que les mouches soient inoffensives, si vous récompensez votre chien pour les avoir attrapées et mangé, il pourrait penser que les abeilles et les guêpes sont des proies faciles !
●    Tous les insectes avec des dards ne vivent pas dans des ruches visibles. Certains, comme les bourdons, les frelons et les guêpes jaunes, peuvent vivre dans des trous dans le sol. Si votre animal renifle ou creuse vigoureusement le sol de manière persistante, il peut être utile de procéder à une enquête rapide pour s'assurer qu'il n'est pas en train d'envahir le domicile d'un insecte piqueur. Faites cette enquête calmement et rapidement pour éviter d'aggraver la situation des insectes et d'augmenter votre propre risque de piqûres. Si vous êtes allergique aux insectes piqueurs, essayez de rappeler votre animal à distance ou demandez à une personne qui n'est pas allergique aux abeilles ou aux guêpes d'examiner la situation. Si la présence d'abeilles ou de guêpes est confirmée ou suspectée, mettez-vous à l'abri et vérifiez que votre animal n'a pas été piqué.
●    Gardez le chien confiné à l'intérieur pendant le jardinage et l'élagage, en particulier des arbres fruitiers, lors de travaux sur les toits et les greniers (guêpes). Retirez également tous les fruits tombés pourris de votre jardin.
●    Retirer rapidement les aliments : après avoir dégusté un repas sur votre terrasse ou votre patio, couvrez ou retirez les restes dès que possible. Étant donné que les abeilles sont particulièrement attirées par les aliments et les boissons sucrés, les garder hors de portée peut aider à protéger votre famille et vos animaux de compagnie contre les piqûres douloureuses. Ne laissez pas les gamelles de nourriture de votre chiens à l'extérieur.
●    Les abeilles recherchent de l'eau, alors gardez un œil sur les abeilles près des piscines et des bains d'oiseaux.
●    Lors de promenades et de randonnées, tenez votre animal en laisse s'il n'a pas une excellente mémoire et assurez-vous de l'appeler si vous entendez le bourdonnement révélateur d'une ruche à proximité.

risque-piqures-d-abeilles-et-de-guepes-chez-le-chien

●    Évitez les champs de trèfle, les vergers, les aires de pique-nique, les poubelles publiques, surtout à la fin de l'été (guêpes).

●    Si vous trouvez une ruche dans votre jardin, clôturez la zone pour donner à votre chien et aux abeilles suffisamment d'espace pour être des voisins amicaux. Les abeilles sont importantes pour vos fleurs, votre jardin et votre communauté. Si votre chien ne peut pas atteindre les plantes à fleurs, il est moins susceptible de se faire piquer. Gardez les plantes à fleurs dans votre jardin derrière des clôtures et dissuadez votre animal de renifler les plantes lorsque vous sortez vous promener.

●    Vérification des ruches et des nids : les chiens sont curieux par nature et ne comprennent pas que ce n'est pas une bonne idée de fourrer leur nez dans des ruches ou des nids de guêpes. Même si votre animal n'est généralement pas allergique aux piqûres, être piqué plusieurs fois peut l'exposer à de grandes quantités de venin qui peuvent provoquer une réaction sévère. Vérifiez chaque semaine les coins et recoins de votre propriété pour détecter des signes de construction de ruches ou de nids.

●    Si vous avez une ruche dans une zone fréquentée par votre animal de compagnie, envisagez de consulter un service professionnel pour déplacer la ruche au lieu de l'exterminer.

nid-de-guepes-dangereux-pour-le-chien

●    Habituez votre chien à être manipuler et adopter une routine d'inspection et de contrôle à la fin de chaque promenade .

●    Demandez à votre vétérinaire de vous prescrire un antihistaminique a ajouté à la trousse de premiers soins de votre chien, que seul votre vétérinaire peut vous prescrire (la marque et le dosage doivent être convenus avec le vétérinaire)

antihistaminique-piqure-abeilles-guepes-chien

Pour plus d'informations sur les piqûres d'abeilles et de guêpes, contactez votre vétérinaire. C'est lui qui connaît le mieux l'état de santé de votre animal et qui peut vous donner les meilleures informations sur les risques sanitaires susceptibles d'être rencontrés dans votre zone géographique.
Si votre chien a été piqué par une abeille ou une guêpe, surveillez-le de près pour vous assurer qu'aucune réaction allergique ne se produit. Si le gonflement de la piqûre ne semble pas se résorber, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Image crédit pour retirer un dard : Pinner & Ruislip Beekeepers’ Association

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to compare.

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]